Les habitudes à changer pour perdre du poids et modifier son physique, selon l’expérience personnelle d’un entraîneur

Alors que l’univers du fitness et de la santé promet souvent des méthodes “miracles” pour obtenir un corps mince et tonique, la réalité montre qu’il n’y a pas de solutions magiques.

Pourquoi est-ce plus dur de maigrir avec l’âge ?

Avec l’âge, notre corps subit des changements physiologiques qui affectent notre capacité à maintenir notre masse musculaire.

Après 40 ans, le processus de sarcopénie, caractérisé par la perte progressive du tissu musculaire, s’intensifie. Toutefois, l’adoption de stratégies appropriées peut aider à contrer ces effets négatifs.

Comment y remédier ?

L’entraînement musculaire est essentiel pour maintenir la force des muscles et prévenir la perte musculaire associée au vieillissement Ce phénomène, influencé par des facteurs génétiques, hormonaux et liés au mode de vie, peut entraîner une diminution de la force, de la mobilité et de la qualité de vie en général.

L’importance d’une bonne alimentation, d’un entraînement musculaire et de la gestion du stress sont les piliers essentiels de la préservation de la santé musculaire à long terme.

Lire aussi :  Yoga ou Pilates : Lequel choisir selon vos objectifs de santé ?

Les 6 changements clés pour une routine saine après 40 ans

Arrêter de compter les calories

L’obsession du comptage des calories peut créer une relation négative avec la nourriture et conduire à des habitudes malsaines.

Au lieu de se focaliser sur les chiffres, il est recommandé d’adopter une approche plus intuitive de l’alimentation, en se concentrant sur la qualité des aliments plutôt que sur la quantité d’énergie qu’ils fournissent.

Choisissez des aliments frais, entiers et nutritifs pour maintenir un bon équilibre sans compter chaque calorie consommée.

Privilégiez l’entraînement musculaire plutôt que de vous concentrer sur le cardio

Si le cardio est essentiel à la santé cardiovasculaire, la musculation est indispensable pour préserver et augmenter la masse musculaire, en particulier avec l’âge.

Incorporez des exercices de résistance, tels que l’haltérophilie ou des exercices au poids du corps, pour renforcer les muscles et maintenir un métabolisme actif. Cela permet non seulement d’améliorer la composition corporelle, mais aussi de gagner en force et en fonctionnalité dans la vie de tous les jours.

Incluez une bonne quantité de protéines dans vos repas.

Les protéines jouent un rôle crucial dans la réparation et la croissance des muscles, et sont particulièrement importantes après 40 ans, lorsque la perte musculaire peut s’accélérer.

Ajoutez des sources de protéines maigres, telles que la viande, le poisson, les œufs, les légumineuses et les produits laitiers faibles en gras, à chaque repas pour maintenir la masse musculaire et favoriser la satiété, ce qui peut contribuer à un meilleur contrôle du poids corporel.

Lire aussi :  Santé cardiovasculaire : Les sports incontournables pour un cœur en pleine forme !

Commencer à évaluer la composition corporelle

Au-delà de la simple perte de poids, il est essentiel de prêter attention à la composition corporelle.

Augmenter la masse musculaire et réduire le pourcentage de graisse corporelle permet d’améliorer non seulement l’apparence physique, mais aussi la santé globale, comme un métabolisme plus efficace, une meilleure régulation de la glycémie et une réduction de l’incidence des maladies chroniques.

Au lieu de supprimer les glucides, choisissez-les judicieusement

Les glucides sont une source d’énergie vitale pour le corps et le cerveau.

Plutôt que de les éliminer complètement, il est important de sélectionner des sources de glucides de qualité, telles que les céréales complètes, les fruits, les légumes et les légumineuses.

Ces aliments fournissent des fibres, des vitamines, des minéraux et des antioxydants, ainsi qu’une énergie durable, contribuant à maintenir une glycémie stable et favorisant la satiété.

Ne plus se concentrer uniquement sur les calories, mais équilibrer les macronutriments

Plutôt que de se contenter de compter les calories, il est essentiel d’équilibrer sa consommation de macronutriments : protéines, lipides et glucides.

Chacun de ces macronutriments joue un rôle unique dans le fonctionnement de l’organisme et la santé en général.

En prêtant attention à la proportion et à la qualité des macronutriments à chaque repas, vous pouvez optimiser votre alimentation pour atteindre vos objectifs de santé et de composition corporelle à long terme.

Julien est un rédacteur spécialisé dans le domaine du sport basé à Lyon. Depuis son plus jeune âge, il a développé une passion profonde pour une grande variété de disciplines sportives, des sports d'équipe aux activités individuelles en passant par les sports d'hiver. Son désir de rester actif et de repousser ses limites l'a conduit à explorer et à écrire sur de nombreux sports différents.

Comments are closed.