Pour ceux qui en ont assez des sports d’hiver traditionnels et qui cherchent de nouvelles alternatives, découvrez ces 3 alternatives qui ont le vent en poupe.

Table des matières

Snowbike

Le snowbike est un nouveau sport d’hiver apparu ces dernières années. Il se pratique sur un vélo équipé de skis qui glissent sur la neige. C’est un sport idéal pour ceux qui veulent combiner le VTT et le ski.

Comme les autres sports de neige, le snow bike nécessite un équipement spécifique. Il se compose d’un casque pour protéger la tête contre les chutes éventuelles, de lunettes, de gants, de vêtements chauds pour le froid et de protections pour résister aux basses températures de la neige.

snowbike

Snowtubing

Ce nouveau sport d’hiver est très similaire à la luge, mais dans ce cas, il se pratique sur un flotteur gonflable géant en forme de donut, comme ceux que l’on voit dans les parcs aquatiques.

Contrairement à la luge, le snow tubing permet de gagner en vitesse. C’est pourquoi il est indispensable de disposer de l’équipement suivant :

  • un flotteur gonflable
  • un casque pour les chutes éventuelles
  • des gants
  • des vêtements chauds pour se protéger du froid.

Ce sport se pratique sur des pistes de neige longues et rapides, balisées et équipées de protections. Ces protections ont pour but d’éviter que les athlètes ne glissent hors des pistes. En outre, il existe plusieurs modalités limitées par l’âge avec différents circuits, de sorte que les adultes comme les enfants peuvent pratiquer le snow tubing. C’est une excellente option pour ceux qui recherchent une activité hivernale passionnante et sûre.

Lire aussi :  Slalomer en ski comme un pro : Les techniques secrètes pour dévaler les pistes !

snow tubing

Snowkite

Le snowkite, également connu sous le nom de kite sking, est un sport d’hiver très similaire au kitesurf. Dans ce cas, il se pratique en combinant le ski ou le snowboard avec un cerf-volant. Cet exercice consiste à glisser sur la neige à l’aide d’un cerf-volant, il est donc important d’avoir un minimum de conditions météorologiques favorables.

Pour pratiquer le snowkite, il faut un espace ouvert et assez venté. C’est un élément fondamental pour agir directement sur l’aile et servir de propulsion à la personne, tout comme en kitesurf. Avec un bon maniement de l’aile, il est possible d’effectuer des sauts, des suspensions sur la neige, etc.

Il est important de disposer d’un équipement tel qu’un harnais, une aile, des skis ou un snowboard selon votre préférence et, surtout, de protections telles que des casques, des gants et des vêtements chauds.

Le snowkite requiert certaines aptitudes comme un grand équilibre sur des skis ou un snowboard. Il est donc conseillé de suivre plusieurs cours pour acquérir le contrôle et ainsi maîtriser l’aile et être capable de générer de la propulsion pour effectuer des virages et des changements de direction.

snow kite

En tant que rédacteur spécialisé dans les sports de neige, Maxime (surnommé "Mad Max" par rapport à son amour pour les sensations fortes) partage son expertise sur tout, du choix de l'équipement à la manière de perfectionner les compétences de glisse. Que ce soit pour les débutants cherchant des conseils ou pour les experts à la recherche de nouvelles aventures, Maxime est là pour guider les passionnés de sports de neige.

Comments are closed.