Le Maroc, pays aux mille et un visages, offre également des sites exceptionnels pour pratiquer le kitesurf. Des plages spectaculaires aux lagunes calmes, chaque spot présente des caractéristiques spécifiques pour s’adapter à tous les niveaux et préférences des riders. Voici notre top 5 des meilleurs sports de kitesurf au Maroc.

1. Dakhla – La perle du désert

Située entre l’océan Atlantique et le désert du Sahara, la ville de Dakhla est considérée comme l’un des meilleurs spots de kitesurf au monde.

plage Dakhla kitesurf

Son immense lagune, longue de plus de 40 km et bordée par d’impressionnantes dunes de sable, offre des conditions idéales pour la pratique de ce sport :

  • Vent soufflant en moyenne à 20-27 nœuds pendant presque toute l’année
  • Eau plate et peu profonde dans la lagune, permettant une progression rapide pour les débutants
  • Vaste zone pour s’exercer sans se gêner mutuellement

Spots à proximité de Dakhla

Pour ceux qui recherchent davantage de vagues ou d’autres panoramas, plusieurs spots sont disponibles autour de Dakhla :

  • Speed Spot : réputé pour son eau particulièrement flat et propice aux runs de vitesse.
  • Oum Labouir : situé à environ 30 minutes en voiture au sud de Dakhla, ce spot présente des conditions mixtes, avec une combinaison de vagues et d’eau flat. Idéal pour les rideurs intermédiaires à avancés.
  • La Pointe du Dragon : ce spot mythique offre des vagues bien formées pour les amateurs de waveriding.
Lire aussi :  Comprendre les différences entre un canoë et un kayak

2. Essaouira – La cité des vents

Annoncé comme le “Wind City of Africa”Essaouira est un autre paradis pour les férus de kitesurf.

spot kitesurf essaouira

Cette ville historique et sa plage animée offrent des conditions régulières et prévisibles pour la pratique du sport :

  • Vent soufflant généralement side-onshore entre 17 et 25 nœuds pendant la saison (avril à septembre)
  • L’Huge Plage principale qui s’étend sur plusieurs kilomètres, permettant à chacun de trouver son espace

En plus de ses excellentes conditions de navigation, Essaouira propose également une atmosphère unique grâce à sa médina classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ses remparts, son port traditionnel et ses ruelles pittoresques.

Spots à proximité d’Essaouira

D’autres spots sont accessibles dans les environs d’Essaouira :

  • Moulay Bouzerktoun : connu pour ses excellentes conditions de waveriding et son vent fort, ce spot est surtout recommandé aux riders expérimentés.
  • Sidi Kaouki : située à environ 25 km au sud d’Essaouira, cette plage offre des conditions de kitesurf plus calmes et conviviales pour les débutants et intermédiaires.

3. Agadir et sa baie

Au sud du Maroc, Agadir et sa région offrent également plusieurs possibilités pour pratiquer le kitesurf :

  • Plage d’Anza : petit village de pêcheurs, Anza est idéal pour les débutants grâce à son eau peu profonde et la présence de deux écoles de kitesurf sur place.
  • Plage d’Aghroud : plus au nord, cette plage est appréciée des rideurs avancés pour ses vagues consistantes et ses paysages naturels fantastiques.

kitesurf à agadir

Le chêne-liège qui souffle généralement entre avril et octobre dans cette région peut varier en intensité mais reste souvent assez soutenu pour permettre une pratique régulière du kitesurf.

Lire aussi :  Vêtements et accessoires pour le Paddle

Avec ces trois spots incontournables, le Maroc confirme son statut de destination privilégiée pour les adeptes de kitesurf. Quel que soit votre niveau ou préférence en matière de paysage, nul doute que vous trouverez votre bonheur au Royaume enchanté.

Anaïs est une amoureuse des sports nautiques depuis son enfance. Originaire de la côte atlantique en France, elle a grandi entourée par l'océan, et c'est là qu'elle a découvert sa passion pour les sports nautiques. Elle a appris à surfer à un jeune âge, et depuis, les vagues sont devenues sa deuxième maison. Grâce à son amour pour les sports nautiques et à son talent pour l'écriture, Anaïs rédige des articles captivants qui mettent en lumière ces disciplines.

Comments are closed.