Avec l’été qui approche et les spots de surf qui vous appellent, il est temps de penser à préparer votre planche pour le grand voyage. Mais comment prendre l’avion avec sa planche de surf sans encombre ? Nous avons compilé ici une liste de conseils et astuces pour faciliter vos déplacements en avion avec votre précieuse planche.

Tout ce que vous devez savoir sur le transport de votre planche en avion

Voyager avec une planche de surf peut s’avérer compliqué, surtout si vous ne connaissez pas les règles des compagnies aériennes. Voici donc quelques informations essentielles à connaître avant de partir :

  • Certaines compagnies aériennes acceptent le transport de planches de surf gratuitement ou moyennant un supplément. Renseignez-vous auprès du service client de la compagnie concernée pour connaître les conditions spécifiques.
  • Les dimensions maximales autorisées pour les planches varient d’une compagnie à l’autre. Assurez-vous de vérifier les dimensions de votre planche par rapport aux limites imposées par la compagnie aérienne.
  • Les bagages spéciaux, tels que les planches de surf, doivent généralement être enregistrés séparément lors de l’enregistrement.
  • Il est recommandé de retirer la cire de votre planche avant de la transporter en avion pour éviter qu’elle ne fonde et n’endommage votre matériel.
Lire aussi :  Comment maîtriser l'équilibre sur un paddle ?

surf avion

Préparer sa planche pour le voyage en avion

Une fois que vous avez choisi la compagnie aérienne et vérifié les conditions de transport, il est temps de préparer votre planche de surf pour le voyage. Voici quelques étapes à suivre :

1. Choisir le bon boardbag ou housse de voyage

La première chose à faire est de choisir une housse ou un boardbag adapté à votre planche. Il existe différents types de housses sur le marché, avec des niveaux de protection variables. Optez pour une housse rembourrée, suffisamment large et longue pour accueillir votre planche et ses accessoires (aileron, leash, etc.).

2. Protéger sa planche avec du papier bulle et d’autres matériaux

Enveloppez votre planche dans du papier bulle pour la protéger des chocs lors du transport. Vous pouvez également utiliser des serviettes de plage, des vêtements ou tout autre matériau souple pour renforcer la protection autour des zones sensibles, comme le nez et la queue de la planche.

3. Démonter les ailerons et autres accessoires

Pour éviter toute casse, démontez les ailerons et autres accessoires de votre planche avant de l’insérer dans la housse. Rangez-les ensuite soigneusement dans un compartiment séparé de la housse ou dans un autre bagage.

4. Renforcer les rails de la planche

Les rails de votre planche sont particulièrement exposés aux chocs lors du transport. Pour les protéger, enroulez-les dans des serviettes ou des morceaux de mousse, puis fixez le tout avec du ruban adhésif.

Voyager en avion avec d’autres types de planches

Si vous êtes adepte d’autres disciplines comme le SUP (stand up paddle) ou le wing foil gonflable, sachez que la plupart des conseils ci-dessus s’appliquent également à ces types de planches. Voici cependant quelques spécificités à prendre en compte :

  • Paddle board gonflable : Il est préférable de dégonfler complètement votre paddle board avant de le placer dans sa housse de transport. N’oubliez pas d’emporter une pompe pour regonfler votre planche à destination.
  • Wing foil gonflable : Comme pour le paddle board, dégonflez votre aile de wing foil et rangez-la dans son sac de transport dédié. Veillez également à bien protéger la planche elle-même en suivant les conseils précédemment mentionnés.
Lire aussi :  Comment maîtriser la remontée au vent en wing foil ?

faire du surf

Que faire en cas de problème ?

Malgré toutes les précautions prises, il se peut que votre planche subisse des dommages pendant le transport. Dans ce cas, voici quelques démarches à suivre :

  • Signalez immédiatement le problème aux employés de la compagnie aérienne et demandez-leur de remplir un constat de dommage.
  • Prenez des photos des dégâts pour constituer un dossier de réclamation.
  • Contactez votre assurance voyage ou votre assurance responsabilité civile, si vous en avez une, pour vérifier si les frais de réparation ou de remplacement sont couverts.

En suivant ces conseils et astuces, vous devriez être en mesure de voyager en avion avec votre planche de surf en toute sérénité. Alors n’hésitez plus et partez à la découverte des meilleurs spots de surf du monde !

Anaïs est une amoureuse des sports nautiques depuis son enfance. Originaire de la côte atlantique en France, elle a grandi entourée par l'océan, et c'est là qu'elle a découvert sa passion pour les sports nautiques. Elle a appris à surfer à un jeune âge, et depuis, les vagues sont devenues sa deuxième maison. Grâce à son amour pour les sports nautiques et à son talent pour l'écriture, Anaïs rédige des articles captivants qui mettent en lumière ces disciplines.

Comments are closed.