Vous avez des doutes sur le type de skis qui vous convient, vous ne savez pas ce qu’il faut prendre en compte pour choisir votre nouvelle paire ? Nous essayons de vous montrer les options qui s’offrent à vous et de vous aider dans votre décision.

Débutant ou skieur chevronné : choisir des skis en fonction de son niveau

Inutile de vous mentir à vous-même. Soyez honnête et, s’il s’agit de vos premiers skis achetés, c’est que vous êtes probablement plus proche d’un débutant avec un peu d’apprentissage que d’un véritable expert des pistes.

C’est important, car les skis diffèrent également en fonction de votre niveau : les skis pour débutants doivent être très confortables et légers, courts et souples, ce qui les rend plus faciles à manier (et moins chers) ; les skis destinés aux skieurs chevronnés ont tendance à être plus durs, plus longs et plus lourds (et aussi un peu plus chers).

comment bien choisir ses skis

Quels sont les types de skis : acheter des skis en fonction de son style

Vous aimez dévaler les pistes ou vous préférezles sensations fortes du hors-piste, ou encore les figures de freestyle ? Il est important que vous sachiez au moins quelle est votre discipline préférée lorsque vous choisissez les skis à acheter, car chacune a ses propres exigences (bien qu’il existe des skis plus polyvalents et non spécialisés qui peuvent couvrir une gamme plus large avec un résultat plus qu’acceptable).

Lire aussi :  Bien s'habiller pour faire du snowboard : Astuces pour rester au chaud et au sec !

Les types de skis les plus courants sont : les skis de descente, les skis all mountain, les skis freeride, les skis freestyle et les skis de randonnée.

En gros, on pourrait diviser les modèles en 4 catégories ou types : freeride, freestyle, piste et all mountain. En fonction du type de ski que vous souhaitez pratiquer ou de votre niveau, vous devrez choisir l’un ou l’autre. Nous allons vous expliquer ce que chaque type de ski vous apporte.

Skis de piste ou alpin

Ce sont les options les plus courantes quand on pense au ski alpin classique. Il s’agit d’un style que l’on peut classer en deux catégories : standard ou compétition. Conçus pour descendre les pentes raides, assurer les virages et exiger plus de force physique, ce sont des skis très spécifiques.

Si vous êtes un skieur classique qui aime le plan de la station, boire un verre et se donner à fond dans l’après-ski, ne vous compliquez pas la vie et cherchez des skis courts, étroits, souples et stables. Ils vous permettront de contrôler votre vitesse et votre trajectoire sur les pistes.

famille au ski

Les skis All Mountain ou skis polyvalents

Vous aimez un peu tout et vous ne savez pas quelle discipline vous préférez ; vous aimez aller un peu ici, un peu là, un peu là. Alors optez pour des skis qui s’adaptent à différents scénarios ; les skis polyvalents sont une solution intermédiaire, idéale pour ceux qui skient sur piste et hors-piste, de manière plus ou moins égale.

Choisissez un ski polyvalent large (environ 80 mm), avec une spatule assez longue pour une bonne tenue et une bonne maniabilité dans tous les environnements.

Lire aussi :  Faire de la luge en toute sécurité : Evitez les acidents grâce à ces conseils

Depuis quelques saisons, ce type de ski est le roi des vitrines. L’objectif est de trouver un design qui leur permette de s’adapter à toutes les situations et à tous les terrains.

Skis Freeride

Une pratique réservée aux plus téméraires et à ceux qui ont beaucoup d’habileté sur les skis, car elle est dangereuse. Dans ce cas, il faut opter pour des planches larges qui garantissent une bonne surface d’accroche dans l’environnement le plus sauvage.

Si votre niveau vous le permet déjà, et que vous avez déjà fait vos premiers pas en hors-piste, vous serez peut-être intéressé cette année par des skis de freeride.

Si vous aimez les pentes vierges, vous enfoncer jusqu’aux genoux dans la poudreuse et descendre là où personne n’est allé auparavant, il vous faut des skis de freeride.

Les skis freestyle

C’est un autre niveau. Si vous êtes de ceux qui font des sauts impossibles et des figures dans les airs, vous savez probablement déjà quels skis freestyle sont faits pour vous.

Mais pour le reste des mortels, savoir quel degré de dureté/flexibilité est le plus recommandé ou quels types de skis existent selon qu’ils vont être utilisés plutôt en half-pipe ou en park sont des choses qui nous échappent.

Lorsque vous allez skier dans une station, cherchez-vous toujours le snowpark sur la carte ? Pour ceux qui aiment les sauts et igures, il faut chercher des skis légers et, mieux encore, des skis à double spatule.

choisir des skis adaptés

Acheter des skis en fonction de la taille et du poids

À tout ce qui précède, il faut ajouter un élément fondamental : nous ne sommes pas tous pareils, et les skis doivent donc aussi être adaptés à notre taille et à notre poids. Commençons par la première chose : il est habituel que les skis soient inférieurs de 10 à 15 centimètres à notre taille (à l’exception des skis spécifiques pour le ski hors-piste, qui dépasseront notre taille).

  • Moins de 50 kilos : skis de 1,40 m de long.
  • Entre 50 et 60 kilos : environ 1,50 mètre.
  • Entre 60 et 70 kilos : skis d’une longueur de 1,55 mètre.
  • Plus de 90 kilos : longueur recommandée d’environ 1,70 mètre.
Lire aussi :  La neige : comment se forme-t-elle ?

En tant que rédacteur spécialisé dans les sports de neige, Maxime (surnommé "Mad Max" par rapport à son amour pour les sensations fortes) partage son expertise sur tout, du choix de l'équipement à la manière de perfectionner les compétences de glisse. Que ce soit pour les débutants cherchant des conseils ou pour les experts à la recherche de nouvelles aventures, Maxime est là pour guider les passionnés de sports de neige.

Comments are closed.